Altiste, pianiste, chef, d’orchestre, chanteur, siffleur.

Tourné vers la musique contemporaine, Bertrand CAUSSE est pendant plusieurs années l’alto solo de l’Ensemble Fa ainsi qu’alto solo au sein d e l ’ o r c h e s t r e d e chambre  D o u b l e Sens. C’est également en tant qu’altiste du groupe de Nemanja Radulovic, les Trilles du Diable, qu’il se produit sur des scènes de renommée internationale : Salle Pleyel et Gaveau, Théâtre des Champs-Elysées, Opéra City et Oji Hall de Tokyo, théâtre national de Shangaï ou encore Kolarac théâtre de Belgrade.

En février 2016, il est sur les planches du Théâtre du Rond-Point à Paris avec son alto, pour créer et interpréter la partition musicale de la pièce Kvetch de Steven Berkoff dans une mise en scène de Sophie Lecarpentier. Les critiques élogieuses (Le Figaro, Télérama, Arte entre autres) mettent également l’accent sur la qualité de sa présence musicale et “la pureté du son de l’alto”.

Les 19 et 20 octobre 2018, il dirige la création de l’Opéra “Le miroir d’Alice” de Thomas N’Guyen à l’Opéra de Reims.

Grand lauréat du 1er concours français de Sifflet organisé par Radio Classique (novembre 2017) et vice- champion du monde de sifflet lors du concours international de Sifflet organisé à Tokyo le 5 mai 2018 , Bertrand Causse siffle développe une brillante carrière de Siffleur soliste, sifflant régulièrement avec Coalescence; entre autres des oeuvres contemporaines dédiées (Philippe Georges, Eric Caissy, Alessandro Annunziata) ou des oeuvres classiques sifflées (l’air de la reine de la nuit de Mozart, summertime de Gershwin)

Bertrand Causse, en collaboration avec le quatuor Stanislas, a créé le spectacle “Siffler, n’est pas jouer”, au Centre Dramatique national de Nancy – La Manufacture-, les 1, 2 et 3 octobre 2015. Il y incarne sur scène un curieux personnage de musicien siffleur-chanteur-altiste dans une mise en scène de Henri Vasselot. Ce spectacle, déjà donné dans le cadre du off du Festival d’Avignon 2015, au théâtre Notre-Dame a remporté un grand succès lors de l’édition 2018 du festival international des arts de Saint-Agrève.

Actuellement, il prépare avec la pianiste Christine Chareyron la création de “Ne sifflez pas sur la pianiste!”, récital de sifflet, inédit en France, qui se produira pour la 1ère fois le 8 mars 2019 dans le grand salon de la mairie du 6ème arrondissement de Paris, à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes.

 

SPECTACLES MUSICAUX

2015 Siffler, n’est pas jouer, m.e.s. Henri de Vasselot

2009 Le Magic Orchestra, création de l’ensemble Illico, m.e.s. Nirupama Nityanandan

2004 Cinq cordes dont une vocale, création de l’ensemble Illico, m.e.s. Muriel Mayette

THÉÂTRE

2013 et 2016  Kvetch de Steven Berkoff, m.e.s Sophie Lecarpentier