Dimanche 12 Août  à 10h30

Dimanche 12 Août  à 10h30

MESSE à l’Eglise de Finhaut

Messe chantée par la Chorale Cécilia et accompagnée à l’orgue par les professeurs et stagiaires de l’Académie d’Orgue.

Gabriel Marghieri

Gabriel Marghieri

Gabriel Marghieri est organiste titulaire de la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris, ainsi que du Sanctuaire Saint-Bonaventure de Lyon.
(Voici quelques années, il a parallèlement été nommé à la cathédrale de Lyon, au poste d’un nouveau grand-orgue encore à construire.)

Après ses études à Monaco (Henri Carol), Nice (René Saorgin), Rueil-Malmaison (Marie-Claire Alain) et aux CNSM de Paris (Michel Chapuis) et de Lyon (Loïc Mallié), il a remporté les Grands Prix internationaux de Bordeaux et Saint-Albans (G.B.) pour l’interprétation à l’orgue, de Chartres pour l’improvisation, et le prix Raymond Lonfat de Finhaut (Suisse) pour la composition d’une œuvre pour orgue, « Sept croquis alpestres, en 2014.

Concerts dans tous les pays d’Europe, Russie, Canada, Japon… retransmissions par radios ou télévisions… Collaboration avec des comédiens (Michaël Lonsdale, Francis Perrin…) ; « cours de maître » ; conférences et articles réguliers (pour la revue Préludes) sur les sujets les plus divers en lien avec la musique et la culture en général.

Disques consacrés à Franz Liszt (Harmonia Mundi – Radio France), Henri Carol (Solstice) ou ses propres compositions (Gallo).

Après avoir enseigné au Conservatoire National Supérieur de Paris, G. Marghieri est actuellement professeur d’improvisation et d’analyse dans l’établissement équivalent à Lyon, et donne également des cours au sein du Diocèse de cette ville.

Compositeur, il a écrit des œuvres pour orgue, piano, chœurs ou diverses formations originales. Arbres pour piano aux Éditions Billaudot. Créations à Paris, Lyon, Londres, Sarrebruck, Stuttgart…
On peut trouver une entrée à son nom dans le Guide de la musique d’orgue (Fayard.)

Tobias Willi

Tobias Willi

Tobias Willi est né en 1976 à Brugg (Suisse). De 1997 à 2003 il étudie à la Haute Ecole de Musique de Bâle dans la classe d’orgue de Guy Bovet (diplôme d’enseignement et diplôme de soliste d’orgue avec distinction en été 2003) et dans la classe de piano de Jürg Wyttenbach (diplôme d’enseignement de piano avec distinction en été 2002). De septembre 2003 à juillet 2005, il se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse à Paris dans la classe d’orgue d’Olivier Latry et de Michel Bouvard.

Depuis le 1er janvier 2015, Tobias Willi est organiste-titulaire de la Johanneskirche à Zurich (Suisse). A côté de son travail liturgique, il se produit régulièrement dans de nombreux récitals d’orgue en Suisse et à l’étranger (Lucerne Festival 2004, Toulouse-les-Orgues 2004, Festival « Présences » de Radio-France en 2005, Festival de Feldkirch 2009, à la maison de la radio à Vienne en 2010, au Festival de Trévise 2012, à Notre-Dame de Paris, à la cathédrale de Bourges, de Fulda, de Freiburg, à Jérusalem et Haïfa en 2012 etc.).

Passionné par la musique des 19, 20 et 21ème siècles et par l’improvisation, Tobias Willi participe à de nombreuses créations (Valéry Aubertin, Jean-Pierre Leguay, Michel Roth, Raphaël Gogniat, Michael Schneider, Hans-Jürg Meier, Jürg Wyttenbach, Junghae Lee etc.). Pendant la saison 2014/2015, il a également exécuté l’intégrale de l’œuvre d’orgue d’Olivier Messiaen en six concerts.

Son intérêt pour le travail pluridisciplinaire le porte également vers divers projets qui associent la musique à la littérature, le film etc. Avec le saxophoniste viennois Lars Mlekusch, Tobias Willi forme le « Duo Iridolon » qui présente régulièrement des concerts consacrés à la création contemporaine passant régulièrement des commandes à de jeunes compositeurs. Depuis février 2010, Tobias Willi est professeur d’orgue et d’improvisation à la Haute Ecole des Arts de Zurich (ZHdK).

Il est président du jury du concours de composition de Finhaut, le Prix Raymond Lonfat.

Voir son site personnel : www.tobiaswilli.ch

Edmond Voeffray

Edmond Voeffray

Edmond Voeffray, organiste habitant Martigny, a obtenu le Diplôme supérieur d’orgue au Conservatoire de Lausanne en 1996 dans la classe de Pierre-Alain Clerc, après quoi il a suivi une année d’étude en Allemagne du Nord auprès de Harald Vogel. En 2008, il obtient le diplôme de concert du conservatoire de Lausanne (Prof. Kei Koito).

Il collabore régulièrement à la “Tribune de l’orgue”, journal spécialisé de Suisse romande. Il a signé une présentation de la dernière restauration de l’orgue de Valère (l’orgue jouable le plus ancien au monde), article paru également dans la Revue musicale de Suisse romande. Il a aussi rédigé un article sur les orgues du Guatemala suite à un voyage dans ce pays avec le trompettiste Dario Maldonado. Avec ce dernier, il a initié les Dimanches musicaux de Massongex.

Edmond Voeffray a occupé divers postes d’organiste dont celui de l’église paroissiale de Martigny-Ville. Il a été choisi sur concours voici cinq ans comme organiste titulaire de la Cathédrale de Sion. Licencié ès sciences mathématiques de l’Université de Lausanne, il a présidé la section de Martigny des Jeunesses Musicales jusqu’en 2005 et est actif dans le cadre de la Fondation André Guex-Joris de cette même ville. Comme accompagnateur, il collabore avec de nombreux chœurs valaisans.

La Radio Suisse-Alémanique l’a sollicité en octobre 2000 pour des enregistrements présentant les orgues anciens de Saint-Séverin-sur-Conthey et de Martigny.

Président de la section Valais-Romand de l’AOR (Association des Organistes Romands) et membre du comité du Festival international de l’orgue ancien de Valère-sur-Sion, il poursuit des recherches historiques sur les orgues du Valais.

Il apporte une aide précieuse à l’association “Orgues et cimes” par ses conseils et par sa participation au jury du Concours Raymond Lonfat de composition pour orgue.

Yves-G. Préfontaine

Yves-G. Préfontaine

Yves-G. Préfontaine a étudié au Conservatoire de Musique de Montréal dans les classes de Bernard Lagacé (orgue), Mireille Lagacé et Scott Ross (clavecin). Il a obtenu des premiers prix dans chacune de ces disciplines et a eu l’occasion de perfectionner à Amsterdam son apprentissage du clavecin avec le spécialiste réputé de la musique baroque, Gustav Leonhardt. Il a également obtenu des premières places aux concours local et national du Royal Canadian College of Organists.

Très actif sur la scène montréalaise, Yves-G. Préfontaine a joué pour la plupart des organismes de promotion de l’orgue et festivals au Québec, en Ontario, en Alberta, au Nouveau-Brunswick, de même qu’aux États-Unis, en Belgique, en  Allemagne et en France où il se produit régulièrement.

Parmi ses réalisations les plus spectaculaires, il convient de mentionner la présentation en douze récitals, forts prisés, de la totalité des œuvres pour clavier de François Couperin. Il aura eu également l’occasion de présenter au public montréalais les œuvres de Jean-Henry d’Anglebert et de Jean-Philippe Rameau.

Recherchiste et animateur à la chaîne culturelle de Radio-Canada de même qu’au réseau Télé-Média, pendant quelques années, il met sur pied en 1984, le département de musique du Cégep Marie-Victorin de Montréal.

Titulaire de l’orgue Casavant du Sanctuaire Marie-Reine-des-Cœurs, il assume également depuis plusieurs années les postes de maître de chapelle et titulaire du grand orgue classique français Guilbault-Thérien, du Grand Séminaire de Montréal. Il y organise chaque année les dimanches d’octobre, le Festival des Couleurs de l’Orgue français. Yves-G. Préfontaine fut président des Amis de l’Orgue de Montréal jusqu’en 2009.

Voir son site personnel : http://couleurs.freezee.org