Né en 1976, Guillaume Dorel est attiré très tôt par l’improvisation et la composition qu’il apprend en autodidacte. Il étudie en parallèle le piano et l’art dramatique.

Il intègre le conservatoire national de région de Grenoble où il étudie l’orgue (DEM avec Pierre Perdigon et Yves Lafargue), le clavecin (DEM avec Arnaud Pumir), l’harmonie classique (DEM écriture avec Franck Vaudray) et la composition avec Arnaud Petit.

Il se perfectionne ensuite à l’improvisation au CNSMD de Lyon avec Loïc Mallié et Gabriel Marghieri.

Il a commencé à jouer sur l’orgue dans son village de Virieu-sur-Bourbre (38), et sera ensuite co-titulaire des orgues de Saint Bruno à Voiron (38) de 2002 à 2010. Il est actuellement organiste à Saint Louis à Grenoble (38).

Guillaume Dorel donne régulièrement des récitals d’orgue ; ses influences très diverses le conduisent à accompagner des ensembles baroques (orchestres, chœurs) ainsi que des chorales de variété ou des ensembles de jazz (latin, swing et moderne).

Il est particulièrement attentif à la rencontre de la musique avec d’autres formes d’expressions artistiques, telles la danse, la littérature ou la peinture ; il collabore ainsi avec des poètes contemporains pour créer des concerts particuliers.

En 2012, sa composition “Nocturne (rêves éveillés)” lui valu le Prix du Concours de composition Lonfat, prix de composition pour orgue organisé à Finhaut (Suisse).

Il a enregistré un album au piano solo “étoile brune, luisant poison” réunissant compositions et improvisations. Il y décline un univers très personnel, intimiste, et minimaliste cherchant à transmettre l’essence d’une émotion, en alliant cohérence, originalité et spontanéité.

Guillaume Dorel fait partager régulièrement une humeur musicale sur son site internet  :

www.guillaumedorel.fr

Pour commander l’œuvre primée “Nocturne (rêves éveillés)”, disponible depuis juin 2013, s’adresser aux :

Editions Robert Martin, 106 Grande rue de la Coupée, 71850 Charnay-lès-Mâcon

Achats en ligne possible sur leur site : www.edrmartin.com